ORELSAN = NAZI

Quelques jours au soleil m’ont fait du bien. Mais en rentrant, c’était le jeune Orelsan, délinquant verbal originaire de Caen qui faisait la Une à cause de sa délicate chanson « Sale pute ». La ministre de la Culture appelle à la censure, Ni putes ni soumises a enfin trouvé le diable (ce qui assez courant en fait, donc peu étonnant, donc sans trop de valeur…) et un millier de ministres, éditorialistes et donneurs de leçons se déchainent.

Orelsan, 26 ans, perdu d'avance...

Orelsan, 26 ans, perdu d'avance...

Et c’est ainsi qu’on accuse un rappeur d’inciter au meurtre des femmes. Ce qui est grave. Et qui est aussi hallucinant puisque, un mois plus tôt, la totalité de la presse saluait son disque « Perdu d’avance », trop heureuse d’avoir trouvé là, enfin, un rappeur non-bling-bling, doté d’humour et de verve, et surtout non-sexiste et non-facho. Ce qui est rare, il faut bien le reconnaître. Les nombreux journalistes qui font mine de s’indigner aujourd’hui ont salué ce « rap cru, ludique et bourré de punchlines dévastatrices » (L’Express) et ce ton « entre burlesque décapant et noirceur » (RFI).

Pourtant, la découverte sur internet d’un clip vieux de 3 ans qui ne figure même pas sur l’album, n’est même pas un bon morceau de rap et n’a pas été joué en concert depuis des lustres a projeté le rappeur sous le feu critique de tout ce que ce pays compte de bien-pensants incapables d’un quelconque discernement. Cette société de l’indignation à pas cher, où tout doit être lisse et propre, coupé bien net et bien carré, où celui qui ose faire preuve de second degré n’est qu’un mécréant qui appelle au meurtre, devient fatigante. La chanson est violente. Le fait d’en réclamer la censure est démesuré, pratique d’un autre temps. Car malgré le poids que ce politiquement correct veut faire peser sur Orel, « Sale pute » n’est pas sa réalité ni celle qu’il prône, mais une fiction, une farce tragique sur-jouée qui met en scène le passage de l’amour à la haine d’un beauf alcoolisé ruiné par la passion, exactement comme dans un théâtre grec, micro, baskets et argot en plus. Mais tragique parce que ce dont parle Orel existe bel et bien, ces brutes capables de ruiner une femme en deux gifles. Mais ce n’est pas Orel qui met les coups. Finalement, cette vindicte de la part d’un monde adulte qui sait ce qui est bon ou pas pour ses enfants et s’érige en censeur, fait directement écho à ce titre d’Orelsan drôle et bien foutu, que les journalistes ont adoré : « Changement ».

Orelsan est exactement la mauvaise cible sur laquelle il ne fallait pas tirer ; le contre-emploi total. Cette attaque est rétrograde, maladroite, hors contexte. J’étais furax, donc, en rentrant. Je l’ai dit au rédac’chef. Il m’a dit « vazy »

couve-696-g

Allez-y, donc. C’est par ICI.

Publicités

14 Réponses to “ORELSAN = NAZI”

  1. Je viens de lire l’article publié sur le site des Inrock. Il résume bien ma pensée. Non seulement les réactions, spontanées et violentes, vont à l’encontre de la liberté d’expression, droit fondamental et inaliénable, mais, en plus, elles méprisent superbement le contexte créatif.

    En somme, c’est une guerre de la parole où chacun tentera de frapper le plus fort possible sur le pauvre Orelsan, qui doit se demander dans quel pays il vit. En tout cas, pour ceux à qui cela aurait échappé, ce n’est pas le grand amour entre le milieu politico-associatif et le rap. Franchement, c’est assez pitoyable de voir des ministres et des dirigeants surfer sur une vague aussi grossière et malvenue.

    Bref. Excellent article, donc !

  2. Anthony (ex-Because) Says:

    Merci Thomas, les articles intelligents (ou même, juste censés) sont trop rares sur le cas OrelSan.

  3. « … un clip vieux de 3 ans qui ne figure même pas sur l’album, n’est même pas un bon morceau de rap » 🙂

  4. Waish t as raison mec sauf qu il fallait aussi préciser que ce truc est un truc censé lancer le buzz Orelsan sauf que ca se vend pas parce que c de la merde ORelsan. Autrement bon article sur les inrocks. L aurait fallu aller plus loin dans ton antithese en parlant du fait que 69 pour cent du rap francais est fou violeur et débile et donc ce buzz débat sur Orelsan completement irrationnel. C un petit blanc qui reve d etre Eminem en vrai. Bon allez je vais retourner ecouter Alpha 5.20 quand il parle à Sarkozy et qu il dit que les noirs sont pires que des cafards à Hiroshima tu peux larguer la bombe. ! WAI !

  5. punchline Says:

    waish waish WALOF les rappeur blan on autant de flo que les renoi le rap n’est pas une kestion de couleur . Tu nous parle mais va lachais tes commentaire sur les site a sarkos tu vos gaire mieux mec

  6. orelsann’est pas un nazi il dit juste tout haut ce que pense les autres tout bas !!!

  7. Je deteste sa :@ Vive Orelsan. Preuve de rasisme. . . Arété vos conerie 😦

  8. Totalement faux ! Orelsan n’est absolument raciste.. cette chanson il la contredit par la suite avec « Peur de l’echec ». « Sale pute » était uniquement destinée a faire parler de lui, le buzz d’Orelsan ! Aucun rapport avec le racisme ou le sexysme .. Il faut arreter de se sentir visé, par ses paroles.. Ce ne sont uniquement que des clichés

  9. bande de gland orelsan c est le meilleur rappeur !!bande de pd vou vou senter coserner kan il di  »pute » alor vos geule bende de pd

  10. puisqu’il faut commencer par quelque chose je dirai que j’ai pas vraiment compris le titre de ton article (désolé mais orelsan=nazi??)

    ensuite cette polémique sur orelsan est comprehensible mais pas specialement legitime et encore moins reprehensible. Je met au defi meme notre bon president (lol) de ne pas penser ces memes mots si carla se barrait avec De Villepin. parti comme sa on peut censuré tout le rap un peu underground et sa ne m’etonnerai pas si toute cette histoire avait officieusement ce but.

    et pour finir un petit mpot a walof: manque de bol pour toi orelsan est plutot populaire et je pense que le jour ou tu posera comme lui et que tu sortira des phases aussi subtiles que les siennes tu pourra peut etre dire que c’est de la merde

    sur ceux peace les gens et continuez a ecouter orelsan 😉

  11. OrelSan est sûrement l’un des meilleurs rappeur français à mon goût, un bon rappeur n’est pas un forcément un black ou arabe traitant les femmes comme des objets ou faisant joujou avec ses chaînes en or. Le rap sert à montrer le monde dans lequel vivent les jeunes de l’époque actuelle.
    Et dans notre petit monde actuel, les prostitués, obscénités, violences (verbales comme physiques) etc font parties du quotidien, OrelSan montre donc dans ses textes le monde des jeunes d’aujourd’hui et non celui des wesh-wesh bling copiés/collés sur les américains.

    « Sale pute » peut choquer mais il ne faut pas oublier le contexte (parce que dans ce cas là tout et n’importe quoi peut être mal vu) et, surtout après cette polémique, les explications d’OrelSan.

    De toutes manière le monde est remplis d’hypocrites, M. Sarkozy ne pourrait rien dire sur cela surtout après ce très connus « casse toi sale con », sur ce, bonne nuit à la France, et bonne continuation à OrelSan

  12. Fan-D-orelsan Says:

    Alors c’est totalement faux se que tu dit !! je suis aps d’accord –‘ (n) et puis il ne faut pas avoir la haine comme ça parce que lui il a réussit ou touts les autres ont échoués, il ne fait rien de violent, ose me dire que tu n’a jamais insultés quelqu’un tu n’es pas parfait, personne ne l’est alors avant de critiquer quelqu’un on se regarde !! MERCI –‘

  13. billy joe Says:

    nike ton père fils de pute

  14. billy joe Says:

    si tu lkif tant que ça appel ta mère que jla baise et jte ferai un 2e orelsan enculé de ta mère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :