De l’Encre…

On en sait un peu plus sur De l’Encre, mini-série écrite et réalisée par Hamé et Ekoué, deux fines lames de La Rumeur, pour Canal+. Les épisodes seront diffusés en mai 2011 dans le cadre de La Nouvelle Trilogie, mais j’ai fait un saut sur le tournage pour tirer les vers du nez aux deux auteurs. Il faisait froid, ça parlait de rap, et les lascars étaient hyper concentrés.

Paris, puces de Clignancourt, en plein hiver... (Photo : P. Mazzoni)


En quinze ans d’un activisme pusillanime
, La Rumeur a imprimé une empreinte indélébile dans le hip-hop hexagonal, mélange d’intégrité noircie, d’écriture cassante et de saillies médiatiques inoubliables. Passé par tous les stades, de l’indépendance DIY des premiers EP aux bureaux de majors chez qui le groupe a signé trois albums, le quatuor a ainsi parcouru un chemin peu fréquenté, côtoyé les grands comme les petits et fait s’effondrer dans le même temps les mythes à sens unique qui s’inventent en bas des tours. Le verbe haut, le froc rarement aux chevilles, ils ont répondu aux journalistes, aux juges et au président, problématisant dans leur textes une réalité nuancée, ambivalente, jamais figée, à l’image de celle qu’ils ont parcourue entre les caves, les bureaux et les bancs de la fac. Alliée à leur connaissance du milieu et des rouages du rap business,  cette hauteur de vue devait logiquement retrouver dans De l’encre, qui explore les dessous du milieu rap, le commerce de la contestation et les questionnements les plus tranchants qui habitent le milieu rap.

Au coeur du sujet : Romuald (Reda Kateb, vu dans Mafiosa, Un prophète), deale ses disques sur le marché de cli-cli... (Photo : P. Mazzoni)

Pitch : Nejma, une jeune rappeuse de 25 ans, se retrouve à écrire les textes de Diomède, star du slam envoyée en première ligne par Remake, un gros label tenu d’une main de fer par De Meyrand, qui vend des disques comme on vend des chaussettes (accessoirement, il gère l’avènement médiatique de Diomède main dans la main avec un dénommé Gros Cul, patron d’une radio à forte audience). Entre la jeune rappeuse et l’industriel du disque qu’un monde sépare, Pat, directeur artistique de Diomède, joue un rôle de tampon entre la réalité de la rue et les médias susceptibles de participer à la promotion de son artiste. De Nejma, il accepte la plume, mais pas la rage, qu’il retapisse de bons sentiments en réclamant à la rappeuse devenue ghostwriter des textes moins sombres, plus consensuels que ce qu’elle produit elle-même pour ses propres disques. A l’autre bout de la chaîne, tapi dans une ombre underground, Romuald, ami et producteur de Nejma, b-boy intègre et consciencieux, fomente un authentique rap contestataire qui n’entend pas faire la moindre concession au commerce.

On en saura plus en lisant cet article, (paru il y a déjà un petit bail, oui, je sais…) mais je laisse ici quelques solides réflexions des deux auteurs qui détaillent les enjeux du scénario.

Hamé, au sujet de la récupération commerciale de la contestation, et de sa nécessaire mutation
http://xxxxxxxxxxxx

Ekoué, au sujet de la version hypermédiatisée du Slam
http://xxxxxxxxxxxx

Hamé, au sujet du Ghostwriting dans le rap, et du choix d’un ghostwriter comme personnage principal
http://xxxxxxxxxxxx

Bien ou bien !?

N.B. : Hostingnow vient d’avertir ses membre qu’un problème de serveur empêche la bonne lecture des audios sur certains OS. Le pb sera réglé « dans les plus brefs délais ». Désolé pour le désagrément.

Publicités

10 Réponses to “De l’Encre…”

  1. l’article a l’air cool mais les interviews audios sont indisponibles…

  2. C’est incroyable de voir comment la rumeur a retourné sa veste. Et ekoué qui va voter pour DSK. Les socialistes sont foutus. Ekoué se dit maintenant « pro américain », cad qu il a renié toute sa discographie ? Ton article dans les inrocks est a chié. A un moment, dans une carriere de journaliste, faut arreter de croire que les socialistes rappeurs qui se transforment en deux phrases en pseudo conseiller politique (pour le FMI… un comble…), vont changer notre vie et nous aider. Ils ne pensent qu a leur gueule ce sont des putains d opportunistes. Comme dirait Cazey : « Hamé est parti se laver le cul ».

    Isabella Rosella (Nice Matin)

    J etais egalement sur le tournage. Ekoué ma fait pitié.

  3. Je n’ai jamais pensé que les rappeurs, socialistes par défaut ou parfaits soldats de droite, étaient là pour « changer notre vie et nous aider » (ça ferait un beau slogan !), qu’ils soient public enemy ou iam ntm mon cul que la gauche aimerait bien voir dans ses rangs ou n’importe qui d’autre. Ca c’est bon pour Jack Lang et les pitres qui fantasment encore sur le politicien de banlieue trop sympa qu’on n’a encore jamais trouvé chez les rappeurs. Je pense même au contraire que si une société doit compter sur des artistes de 20 ans à la culture politique approximative pour envisager son futur, elle est dans la merde. Le rap est un indice, voire un incitateur doté d’un poids politique certain, pas un parti politique. Ou en tous cas pas celui que tu voudrais voir en lui.

    Je peux comprendre ta colère, y’en a qui méritent des coups de pied au cul, mais concernant l’article, t’es hors sujet. Qu’Ekoue vote pour DSK ou pour ma mère n’est pas le propos, ni le sujet de la série, que je trouve plutôt bien foutue dans les rapports de forces qu’elle saisit au niveau du disque.

    Après, qu’Ekoué se dise americanophile ne m’étonne pas plus que ça, tu aurais peut-être du mieux écouter ses paroles.

    Et change de pseudo, c’est mieux.

  4. Non mais arretez 5 minutes de parler de La Rumeur… Ils ont batis leur carriere sur la recherche de la victimisation, du genre ils sont en procès a chaque album, tout ca pour finir avec DSK (FMI) et Canal + (la chaîne de raclure à bidet). J imagine bien Hamé, Ekoué et Mouloud Achour se croiser dans les locaux de Canal et d etre obligés, comme trois pauvres cons, de se serrer la main, en hypocrites qu’ils sont . Après la Caution (modem, UMP, Canal+), voici la Rumeur (DSK, pro américain, Canal+). C’est désolant. Tu devrais changer de métier. Ou plutot, non, continue comme ca, tu travailleras surement un jour avec eux, sur Canal +.

    🙂

    On est loin du Thomas Blondeau de Radikal hein héhé
    un ancien adepte de LA RUMEUR/
    J/

  5. frank wisner Says:

    « plutôt bien foutue » ?!

    le pitch est d’une niaiserie

    reveille toi ou tu vas finir comme lui :

    http://www.rue89.com/actu-rap/2011/02/09/booba-clashe-des-victoires-de-la-musique-fachees-avec-le-rap-189752

  6. Ah non, je crois pas pas qu’on soit si loin de Radikal… Si j’avais encore ce mag, j’aurais grave traité le sujet, je l’aurais décuplé, j’aurais ajouté une vraie enquête sur le ghostwriting en France, j’aurais fait lire le scénario à un patron de major pour en discuter avec lui, j’aurais fait des tas de trucs. Mais bon t’as vu, je suis vendu maintenant c’est trop tard 🙂

    Je dois dire que l’image que tu décris, Hamé et Ekoué serrant la main à Mouloud dans les locaux de Canal avec un sourire gêné me fait beaucoup rire !

    Mais bon, ça fait pas d’eux des gros cons pour autant, faut arrêter de faire les ayatollah. C’est comme quand le pro-black Chuck d vient serrer la main des juifs blancs de Manhattan qu’il conchie dans ses chansons, en signant sur Def Jam. Pour en avoir discuté avec eux, je trouve qu’ils abordent assez sainement la machine qui sert de véhicule à leur série.

  7. comme dirait ekoué chacun son racourci sa maniere de faire,j operre a ma facon je fais tourner mes affaire,et pour la septique (isabella)tu connais la rumeur sous ses faux aire fais pas genre tu t y pere

  8. La Rumeur a toujours eu un problème de cohérence discursive. Cependant, je pense qu’ils en ont parfaitement conscience; on se souvient de cet habile avertissement au début de « L’ombre sur la mesure » : « il y a toujours un double discours dans La Rumeur ».

    Ces incohérences sont, dans la plupart, des cas passées sous silence. C’est étonnant, par exemple, que dans une des (bonnes) interviews que le groupe a accordé à l’ABCDRDUSON, on n’a pas révélé que le discours homophobe d’Ekoué s’inscrit exactement dans les mêmes schèmes de pensée que ceux du racisme le plus populaire (Il expliquait notamment qu’étant enfant, on ne lui avait pas appris que l’homosexualité était une pratique acceptable donc il ne la cautionne pas trop). Cet homophobie, on peut la retrouver de manière plus ou moins virulente tout au long de sa discographie. La dernière attaque étant dans Nord Sud Est Ouest 2 où pour dénigrer certains rappeurs il dit : « Les rappeurs militent pour le mariage homosexuel » (sur un ton que l’on peut supposer ironique). C’est très curieux cette capacité de révolte différenciée. D’une part, nous avons un discours plutôt maîtrisé sur la domination (surtout le discours d’Hamé en réalité) appliquée aux relations Nord-Sud et aux immigrés des quartiers populaires, et d’autre part, une incapacité complète à transposer ce discours sur une autre communauté : les minorités sexuels.

    Cet exemple est loin d’être le seul. Evidemment, le soutien à Obama est étonnant. On peut comprendre ce sentiment de satisfaction immédiate que nous pouvons éprouver à voir une minorité à la tête du pays le plus puissant du monde. Mais au-delà de cet étonnement, la justification qu’Ekoué en donne (notamment chez Karl Zero) est d’une naïveté rare.

    Je continue cependant à écouter la Rumeur. Je me suis fait à cette idée que ce n’est que du rap, et n’en déplaise aux rappeurs, cette musique a une capacité de révolte toute relative. Je n’attends pas d’Ekoué une analyse fine du fonctionnement du système économique et financier. Je n’attends pas d’analyse tout court, le discours qu’il sert constamment en interview ne sert qu’au sens commun. Ce n’est pas en écoutant de La Rumeur que nous allons entrer dans les coulisses de la domination.

  9. AntiHeros Says:

     » Des Halls , jusqu’en hauts lieux  »

    La prochaine fois épargne toi un Nice paris à 100e pour venir voir des gens qui te t’inspire de la pitié. ( Va prendre le soleil sur la promenade et nous on ne se déplacera pas pour venir te voir !)

  10. c’est qui romuald ?? es-que c’est BAK devant le stand ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :