CES RAPPEURS QUI SAVENT PARLER…

Ce matin encore, un journaleux s’épanchait à la radio sur cette dichotomie définitive au sujet du rap, à savoir qu’il y a le bling-bling et le reste. Les racailles au cerveau cassé et puis le rap conscient, le littéraire, la poésie de rue ou le je-ne-sais-quoi-politique. Mon cul !

Shooted by Fifou//

Le mec, invariablement, comme une armée de diables avant lui, classait dans la seconde catégorie le héros du moment, Youssoupha ou Abd Al Malik, les mecs sympas, les négros qui savent parler ; ceux qu’on peut interviewer dans un café parisien, voire directement devant son bureau à la rédaction, pas dans une cage d’escalier de Gennevilliers. Mieux : ce qui ont fait des études, qui ont lu Baudelaire. Et tant qu’on y est, on met dans le même sac des acceptables ceux qui jouent leur rap sur « de vrais instruments », qui font de la « vraie musique », les « vrais musiciens ». Ah, oui, c’est hyper sympa Hocus Pocus et The Roots ! Ce que la rue a produit de mieux au monde, c’est Grand Corps Malade, t’as raison, c’est trop chouette !

Ouais ouais les journalistes, t'aimes bien les mecs sympas qui font du jazz ? Ben ils viennent tous du Mali !

Dans le fond, c’est du mépris de classe, ça procède l’incompréhension pure et simple de ce que le rap a su inventer de non académique, précisément. Autant le dire clairement : les meilleurs disques de rap ne sont ni beaux ni littéraires. Le rap n’est pas de la poésie (même de rue), cette grille de lecture est inopérante. Le rap a inventé autre chose que le « bien-écrit » exigé au bac ! Heureusement que Mc Tyer n’écrit pas comme Ronsard !

Et Eazy-E il écrit bien ? Non, il fonce dans le mur. Dealer de crack devenu millionnaire en six mois pour crever à 30 ans. Ni universitaire ni poète ni je-ne-sais-quoi. Diplômé de la rue à Compton, ça vaut pas un kopeck. Et pourtant, NWA est un des trucs les plus justes qu’on ait inventé, non ? Fuck the police, voilà la tronche des poètes ! C’est pourtant ça le rap.

Pour tous ceux qui ont eu droit de citer dans les médias pour les mauvaises raisons, j’ai écrit ça. Spéciale dédicace à Oxmo Puccino, à 20Syl, à Youssoupha.

Publicités

3 Réponses to “CES RAPPEURS QUI SAVENT PARLER…”

  1. bien dit !!!

  2. Maestracci Camille Says:

    Bonjour,

    Je suis journaliste en formation à SciencesPo et réalise un reportage radio sur le rap qui « sort du ghetto » et l’essence de la culture hip-hop. Il s’agit de sortir des clichés rap=banlieue en évoquant la légitimité des artistes du moment issus de milieux moyens voire aisés, essentiellement parisiens ou de province comme 1995, Orelsan ou encore le Klub des Loosers ainsi que s’interroger sur l’avenir de la culture hip-hop qui se démocratise.
    Je travaille sur ce sujet avec Emmanuel Laurentin de France Culture.

    Le principe : 15 min de reportage + 5min d’interview à la suite, dans les conditions du direct.

    Je me tourne donc vers vous pour la deuxième partie du projet, l’interview. J’aimerai beaucoup avoir votre éclairage sur le sujet. Accepteriez-vous de m’accorder un rapide entretien aujourdhui ou demain matin au plus tard ? Il s’agit simplement de réagir à mon reportage et répondre à 4/5 questions finales, cela ne durera pas plus de 10/15 min puisque c’est la règle du jeu, et me rendrait un énorme service car c’est aussi mon projet de fin d’étude…

    N’hésitez pas à me recontacter dès que possible.
    En espérant avoir de vos nouvelles très bientôt.

    Bien cordialement

  3. kkkemaaabra Says:

    je vois sur le fond ce que tu veux dire, et j’acquiesce. Mais ça ne sert à rien de critiquer ceux qui cherchent du rap littéraire, au contraire, il y a une raison au moins qui mériterait d’être soulevée sans agressivité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :